US CARQUEIRANNE/ LA CRAU FEMININES : site officiel du club de foot de  - footeo

PV N°2

La Ligue de la Méditerranée et la Féminisation du Football

 

En présence de Mmes Brigitte HENRIQUES, secrétaire générale de la FFF et ancienne internationale, et Michèle CHEVALIER, présidente de la Commission Fédérale de Féminisation du Football, s‘est tenue au siège de la LMF une réunion intéressante sur l'avenir et la promotion du football féminin.

 

Le président Alain PORCU a dit en préambule, son grand plaisir de recevoir deux personnes importantes, influentes, compétentes venues prêcher la bonne parole pour ce Football Féminin en pleine évolution, en constante progression. « Aujourd'hui nous avons 55.000 licenciées féminines en France et nous voulons arriver à 100.000. Au sein de notre Ligue, nous avons 65% d'augmentation du football d'animation féminin et nous continuons à mettre tout en œuvre, pour suivre la politique de la FFF en faveur de ce foot des filles en pleine évolution » a-t-il dit.

 

Brigitte HENRIQUES est alors intervenue, insistant sur le souhait du président Noël LE GRAET, dés son arrivée à la présidence de FFF, d'axer la priorité sur ce football, de mieux en mieux compris et pratiqué.

 

« Depuis que le président Noël LE GRAET a annoncé ses objectifs, dans ce plan de féminisation, la machine s'est mise en marche. Tout le monde à la FFF a été alors nettement plus réceptif. Ce plan commence d'ailleurs à être copié par d'autres fédérations sportives. 6.000 licenciées en plus, c'est certes beaucoup, mais encore insuffisant Nous récoltons les bienfaits du parcours de l'Equipe de France Féminine en championnat du monde et aux Jeux Olympiques. Il est donc possible qu'à présent, nous allons bénéficier de la victoire des filles U17 au championnat du monde. Nous sommes venues pour vous informer, mais aussi pour vous écouter, car nous avons besoin de vos avis, de vos souhaits, de votre vécu ».

 

Et d'expliquer le plan dynamique de féminisation de la FFF, qui sera présenté dans toutes les ligues :

 

- Valoriser la femme dans le football.
-Créer dans toutes les ligues le plan de féminisation, car 9 ligues sur les 26 de notre pays, ne l'ont pas encore mis en place.
-Pour arriver à 100.000 licenciées, il faut créer quatre écoles féminines dans les 110 districts.
-Organiser partout une opération promotionnelle d'une semaine, une journée Porte Ouverte pour tous les clubs.
-Organiser la finale de la Coupe de France Féminine en Province, car la finale 2011/2012 à Bourges a été un plein succès.
-Organiser une semaine du Football Féminin au mois de juin, comme en 2012.
-Pérenniser le challenge U13F.
-Former des référents.
-Le football doit rentrer à l'école, par un projet global de quatre ans. Le ministre Vincent PEILLON le conçoit, et l'a décidé.-
-Faire comprendre à toute une population l'intérêt du football féminin.

 

Michèle CHEVALIER est ensuite intervenue, en remerciant tout d'abord Viviane ABELLAN pour son grand investissement au sein de la Commission Régionale de Féminisation de la Ligue de la Méditerranée.

 -Au sein de la Ligue de la Méditerranée qui va de MENTON à LARAGNE, il faut tenir compte du régime local qui n'est pas le même partout

-Ne rien brusquer. Aller doucement, mais sûrement.

-Importance de la parité. Considérer le Football Féminin, de la même manière que le football masculin.

 -Utiliser l'image des Internationales, comme celle des Internationaux.

 -Aller voir les inspecteurs d'écoles.

 -Elargir le football des Princesse aux collèges.

 -Former deux enseignants diplômés football par académie, sur deux mercredis, afin qu'ils soient opérationnels en 2012/2013.

 - Innover, créer, règlementer pour que les filles puissent jouer.

 -Le projet doit convaincre.

 

 Viviane ABELLAN évoque, quant à elle, les actions de la Ligue de la Méditerranée : « mise en place des actions propres au Football Féminin, organisation des finales de DHR, formation de déléguées de matches dames, projet de formation des arbitres féminines ».

 

Au cours du débat sont intervenus les CTR Pascale BOUILLON et Laurent CHATREFOUX, Marjorie LALANE, membre du CD de la LMF, Maurice PINERI et Robert SOLA de la LMF, Pierre GUIBERT et Michel GAU, respectivement président du District du Var et de la Provence, Christian SYLVAIN du Rhône Durance, avec les avis ci-après :

 -Mettre des femmes à des postes clés.

-Le Football Féminin sert aujourd'hui le Football Masculin.

-Intégrer la femme à l'intérieur des clubs.

-Au-delà des mots, il faut des actes.

-Présenter, divulguer ce projet très intéressant aux municipalités, aux communautés des communes, aux medias.

-Les actions doivent être suivies, pérennisées.

-L'arrivée, l'augmentation des CDFA est incontournable, indispensable.

-Aller sur le terrain.

-Intervenir avec les diaporamas, la vidéo.

-Convaincre sur les vertus de la femme dirigeante.

-Fidéliser, répondre à une forte demande.

-Ne pas se réduire à la recherche du nombre, mais à la qualité de l'enseignement, à la promotion du football féminin.

-Communiquer amplement.

 Après deux heures, qui ont vivement intéressé l'assemblée, le président Alain PORCU a conclu : « Merci Mesdames d'avoir galvanisé le Football Féminin, qui le mérite bien. Merci à vous tous de votre présence, de ce débat fructueux. La Ligue de la Méditerranée suit tout particulièrement ce plan d'action en étant aussi de tout cœur avec vous ».

RECHERCHE DE PARTENAIRES

La Section Féminine est toujours à la recherche de sponsors pour lui permettre d’améliorer l'image du football féminin  et de faciliter l’action de ses éducateurs. 
Pour pratiquer ce sport dans les meilleures conditions qui soient il lui faut deux choses essentielles : Des bénévoles et nous n’en avons jamais trop et un peu de moyens pour entretenir et améliorer les équipements sportifs. 

Si vous travaillez dans une société ou en connaissez une qui souhaiterez participer au développement du football féminin n’hésitez pas à nous contacter pour que l’on vous décrive les modalités de partenariat


Il suffit parfois d’en parler pour que les choses arrivent. 

Merci d’avance. 

L'équipe technique

OBJECTIFS DE L'OPÉRATION U13-U14 FILLES

 

Des opérations techniques « Espoirs du Football » seront planifiées tout au long de la saison (évaluations, observations, finalités départementales, régionales, nationales) et concerneront les différentes catégories d'âge de Jeunes Garçons et Filles.

Cinquième volet avec les U13-U14 Filles.

- Évaluer le niveau général de la promotion d'âge.

- Effectuer une revue d'effectif dans la catégorie d'âge (assurer le suivi de la promotion d'une saison sur l'autre).

- Apporter, en complément du club, des éléments de réponse sur les fondamentaux du football (Aspects comportementaux, techniques, liés aux principes de jeu,…).

- Proposer une liste U13F/U14F pour un stage Départemental (Février) et/ou Centres de Perfectionnement Départementaux ou Régionaux, journées d'observation et d'évaluation…).

- Proposer une liste U14 F pour le stage régional (Avril), puis composer un groupe Régional pour participer à un Rassemblement Inter-Ligues (Juin).

 

 

LE FFF TOUR PASSE EN MÉDITERRANÉE !

 

La Tournée estivale FFF Beach Soccer 2017 compte deux étapes dans le Var en Méditerranée à La Londe-les-Maures (21 et 22 août) et à Bormes-les-Mimosas (25 et 26 août). Rendez-vous est pris pour s'initier à la pratique et passer quatre journées ludiques et festives sur le sable !